lundi 3 janvier 2011

LA PARISIENNE


De sang argentin de par sa mère,Cécilia Sanchez-Cirez, Ines de le Fressange est ce sublime " mannequin qui parle", réincarnation de Coco, Colette et autre Loulou de la Falaise, une parisienne comme on aime en rêver dans le monde entier.
Quels charmes pourraient donc manquer à ce Gavroche au féminin, elle qui semble une allégorie de la désinvolture pleine de classe, qui sait unir simplicité et raffinement, drôlerie, finesse et sensibilité, et dont la silhouette semble toujours signée par les crayons des plus grands couturiers?


"Personne n'est jeune après quarante ans mais on peut être irrésistible à tout âge."
Coco Chanel



3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour votre texte adorable !
En revanche dans le collage avec toutes les petites
photos il y en a une qui est une photo d'Avedon je
crois avec une femme de profil , la main sur la hanche,
qui date des années 50 ; Âgée mais pas à ce point là !
C'est en tout cas une photo magnifique ...
Amicalement ,
Ines de la Fressange

Saint Sébastien a dit…

Merci infiniment Inès de votre visite et de votre oeil expert! en effet une dame chic d'Avedon s'est glissée dans la mosaïque de vos portraits...je la laisse en votre compagnie car elle ne peut en rêver de mieux!

Anonyme a dit…

De rien !
Inès