vendredi 4 novembre 2011

LES FEMMES



Le film "Les femmes" de Jean Aurel (aussi scénariste de Truffaut) dialogué par Cécil Saint-Laurent vaut surtout pour la présence magnétique de Maurice Ronet campant un écrivain mondain, Don Juan décadent des années 70. Le scénario sent la naphtaline et les romans galants à la crème parisienne: un écrivain en manque d'inspiration s'enfuit en train pour Rome, avec sa nouvelle secrétaire très particulière (Brigitte Bardot toujours parfaite dans son rôle de beauté aux répliques délicieuses d'absurdité) à laquelle il dicte sa nouvelle oeuvre constituée du récit de ses conquêtes et amours déçues.




Questions: la trop belle secrétaire tombera-t-elle sous le charme express de l'écrivain incapable d'aimer vraiment? Ou serait-ce lui qui le premier se prendrait au piège de sa blonde et récalcitrante employée? Le suspense est insoutenable.... tout comme le film lui-même qui ne vaut le coup d'oeil que pour sa séduisante photographie signée par Claude Lecomte. En témoignent ces quelques captures d'actrices à la photogénie stupéfiante... Christina Holme, Annie Duperey,Tania Lopert et BB en tête!

















1 commentaire:

pe-jota a dit…

Je n'ai pas vu, mais donnez-moi un décadent Maurice Ronet, jajajaja