mardi 16 août 2011

L'IMPORTANT C'EST ROMY





La Schneider et l'italien Fabio Tessi, deux visages à sauver dans une réalisation de Andrej Zulawski, "L'important c'est d'aimer", oeuvre boursouflée et improbable, plus tordue que torturée où Romy pleurniche et renifle trop face à un Dutronc plus pâle que jamais. L'important, c'est d'aimer?








2 commentaires:

arrakis a dit…

J'adore ce film et Romy est fantastique, peut-être sa meilleure performance. A bientôt et merci pour votre visite à mon blog.

pe-jota a dit…

Inoubliable!