mardi 13 septembre 2011

JOAN CRAWFORD



Après les portraits de Fayoum aux regards si inquiétants et "Les yeux sans visage" de Franju, le masque fascinant de Joan Crawford est venu imposer sa sidération déjà trop retardée sur ce blog. Il m'a fallu attendre de recueillir quelques-uns de ses plus beaux portraits photographiques, lesquels ne manquent pas vu l'exceptionnelle puissance expressive de ce visage rescapé du règne implacable du cinéma muet. Plus que tout autre Joan nous rappelle qu'être actrice c'est d'abord disposer d'un visage qui parle à lui tout seul et vous érige dans un statut d' icône au sens mystique et contemplatif du terme. Ainsi donc, bonne contemplation.
















2 commentaires:

Frazec (vulgo Jean-Philipe Rameau) a dit…

Enchanté de faire la connaissance de votre blog, Sébastien!
Saluts du Brésil!

pe-jota a dit…

Determinación !!!, debía ser una mujer de armas tomar, su mirada así lo expresa.