jeudi 29 septembre 2011

MARAIS / MORGAN


Dans " Le château de verre" de René Clement, deux amants impossibles, deux rêves improbables. Entre deux vies, deux trains, deux chambres d'hôtel, deux destins qui ne font que se croiser. Deux idoles aux visages parfaits. Jean Marais et Michèle Morgan au sommet de leur beauté, fragiles comme du cristal, incandescents comme du feu.






















1 commentaire:

pe-jota a dit…

Ils étaient magnifiques!